La porte du magasin est fermée et ne se rouvrira plus...

Ce matin, voici ce que j'ai en tête :

"Voilà, c'est fini
On va pas s'dire au revoir comme sur le quai d'une gare
J'te dis seulement bonjour et fais gaffe à l'amour
Voilà, c'est fini
Aujourd'hui ou demain c'est l'moment ou jamais
Peut-être après-demain je te retrouverai
Car c'est fini...hum, c'est fini"

Texte de Jean-Louis Aubert / "Voilà, c'est fini"

Je tiens encore à vous remercier tous, pour votre fidélité, votre gentillesse et votre amitié.

Et surtout, un grand merci à toutes celles qui sont venues me dire aurevoir...

Peut-être après-demain, je vous retrouverai....

Emilie